L’étude de sol

Etude du sol

Avant toute construction, il est conseillé de faire réaliser une étude du sol. Même si cette mesure n’est pas obligatoire, elle est fortement recommandée. Qui en effet, irait faire construire sa maison sans s’assurer que la surface qui va l’accueillir est suffisamment stable ?

Une étude du sol, pourquoi faire ?

Une étude du sol va permettre de déterminer de quoi est composé le terrain destiné à accueillir la construction. En fonction des résultats obtenus, le constructeur sera en mesure d’adapter les fondations utilisées. Avoir des fondations conformes à la géologie locale est l’assurance de plus de sécurité.

On observe trop souvent les conséquences de fondations inadaptées sur les constructions : fissures dans les murs, affaissements ou encore remontées d’eau par capillarité, mauvaise évacuation des eaux pluviales. Même si les assurances peuvent jouer, les désagréments sont réels et tout ne peut pas être pris en charge.

Une étude du sol permettra de déterminer la nature exacte de la composition du sol et de détecter d’éventuelles cavités souterraines ou nappes phréatiques qui pourraient fragiliser la future construction. A partir de ces informations, des fondations spécifiques pourront être utilisées. Il est donc impératif que l’étude du sol doit être faite avant que les travaux ne commencent. Après, il sera trop tard car il ne sera pas possible de revenir en arrière.

Comment est effectuée l’étude du sol ?

Elle est effectuée par un géotechnicien, qui va scrupuleusement analyser les cartes géologiques et les plans de la construction. Des carottages sont ensuite réalisés afin d’obtenir un sondage du terrain. Cette opération est très peu intrusive dans la mesure où la foreuse utilisée est équipée de chenilles en caoutchouc et donc que le terrain n’est absolument pas abîmé. Leur analyse va permettre de déterminer l’ensemble des caractéristiques mécaniques du sol.

Sur la base de ces résultats, des prescriptions géotechniques vont être transmises au prescripteur et au constructeur, à partir desquelles il sera possible d’adapter la construction.

Faut-il vraiment réaliser une étude du sol ?

Elle n’est en aucun cas obligatoire. Néanmoins, certains départements présentent des risques particuliers, et l’étude du sol devient nécessaire avant toute construction. Elle peut également être exigée par l’assureur. Lors de la signature d’un contrat de construction, vous devez souscrire une assurance dommages-ouvrage. Une étude du sol permettra également de diminuer la prime d’assurance de façon parfois non négligeable.

La réalisation d’une étude du sol a un coût relativement limité par rapport aux avantages qu’elle peut apporter. Compter environ 1% du prix de la construction, pouvant être intégré dans le crédit immobilier. Le prix de l’étude est de plus généralement largement amorti par la baisse de la prime d’assurance.

Pour en savoir plus

Articles en relation