Vous êtes à la recherche d’un constructeur pour vos travaux ? Vous souhaitez faire construire une maison ? Constructeur.pro vous propose une plate-forme de mise en relation dans toute la France.

Un processus en 3 étapes, simple et gratuit

01.
Vous avez un projet de conctruction ?

Trouvez le spécialiste proche de chez vous qu’il vous faut

02.
Détaillez votre projet

Nous recevons votre demande de devis et nous nous occupons de contacter le constructeur choisi

03.
Recevez un devis gratuit

Nous vous mettons en relation avec l’artisan choisi ou celui que nous avons retenu selon les cas

Trouver un constructeur proche de chez vous

Trouver le bon artisan n’est pas une mince affaire. Constructeur.pro vous aide à trouver le meilleur artisan dans votre secteur et vous permet ainsi de gagner du temps.

Sélectionnez la catégorie et votre région et trouver le spécialiste qu’il vous faut !

Par catégorie

Par région

Les dernières entreprises de construction

Bat A C 121 r Temple de Blosne
35136 SAINT JACQUES DE LA LANDE

+
9 all Evariste Galois
63170 Aubière

+

« Pour un homme bâtir sa maison, c’est naître une deuxième fois. » Roch Carrier

Comment bien préparer son projet de construction ?

Une majorité de Français caresse le doux rêve de faire construire sa maison individuelle adaptée à ses propres besoins et goûts. Il s’agit d’un projet très important, qui peut vite se transformer en parcours du combattant, voire même en véritable cauchemar, en étant mal préparé et mal accompagné. Pour éviter ces désagréments, il importe de bien vous informer pour préparer adéquatement les quatre étapes suivantes, et vous entourer des meilleurs spécialistes.

De quoi financer toute l’opération

Le secret du succès de cette première phase de construction est d’évaluer de manière aussi précise que possible en quoi consiste le budget global dont vous disposerez, pour procéder à la fois à l’acquisition d’un terrain et à la construction d’un bâtiment.

Soyez plutôt généreux dans votre évaluation du coût d’un logement de transition, afin de ne pas vous retrouver coincé sans toit, s’il survient des retards dans la livraison de votre nouvelle maison. Les retards s’avèrent malheureusement assez courants…

Par ailleurs, voyez large en attribuant 10 % de votre budget aux imprévus. Il se trouve toujours quelques menus détails qui ont été oubliés, ou encore des complications surviennent en cours de route, qui impliquent des dépenses inattendues. En planifiant judicieusement vos finances, vous vivrez moins de stress, lors de situations imprévues.

Dénicher le terrain idéal

Avant de partir à la recherche d’opportunités de terrains et mettre la main sur le futur emplacement de votre maison, vous devriez définir les grandes lignes du style architectural et de la configuration de votre projet.

En ayant en tête des idées très précises, par exemple un style de design contemporain, vous perdrez moins de temps et d’énergie, car certaines communes n’autorisent pas les permis de constructions pour ce type de bâtiment.

Portez également attention à la topographie du terrain, afin que celle-ci convienne à l’implantation de votre projet de maison. Par exemple, il en coûtera davantage pour implanter une habitation de plein pied sur un terrain avec un déclivité prononcée.

chantier maison Qu’est-ce que le soubassement ? construction maison

Choisir le meilleur constructeur

Cette étape cruciale déterminera le succès de votre projet de construction. Privilégiez le bon sens en prenant plusieurs précautions. Ne vous laissez pas influencer par la poudre aux jeux de certains arguments publicitaires bien tournés !

Partez plutôt sur des chantiers pour visiter des maisons en construction et des chantiers terminés, afin d’évaluer le niveau de qualité et de propreté sur le chantier des prospects entrepreneurs que vous envisagez. Ces visites vous aideront à vous faire une idée de leurs réelles capacités et faciliteront votre choix.

Demandez des devis à plusieurs professionnels, basés sur votre cahier de charges. Pour vous accompagner dans cette étape déterminante, n’hésitez pas à faire appel à un architecte, qui clarifiera pour vous la lecture de diverses propositions. Certes, il s’agit d’une dépense supplémentaire, mais elle se rentabilisera avec des avis concernant des travaux qui pourraient avoir été émis des propositions. En effet, ne perdez pas de vue que les constructeurs prévoient généralement le strict nécessaire. Les conseils éclairés d’un architecte pourraient mettre certaines problématiques en évidence.

Contactez les organismes qui vous aideront à vérifier la validité des attestations d’assurance fournies par les prospects constructeurs, de même que leurs garanties professionnelles.

Ficeler les contrats

Pour sceller vos engagements, vous aurez besoin des services d’un notaire, afin que cette opération juridique se déroule dans les règles de l’art. Assurez-vous que la promesse de vente concernant l’acquisition du terrain comporte la clause suspensive d’obtention du permis de construction, de même que d’autres clauses et conditions qui protégeront au mieux l’ensemble de vos intérêts. Il est également indispensable de vous informez à propos des  autres démarches administratives à réaliser pour la construction de votre maison.

architectes plan de construction

Les étapes du gros oeuvre

Le gros œuvre d’un bâtiment se résume à sa structure, à savoir ses fondations, ses murs et sa toiture. Les matériaux utilisés pour cette ossature sont variés mais on opte généralement pour la pierre de taille ou la brique en version cuite au four ou simplement séchée au soleil. Ce gros œuvre de votre construction est jalonné d’étapes indispensables :

Une étude du sol

Optionnelle, elle est néanmoins recommandée. Un spécialiste étudie la nature du sol destiné à accueillir votre construction. Les fondations seront ainsi mieux adaptées au terrain.

Le terrassement du terrain

Cette opération consiste à creuser, déblayer puis remblayer la parcelle afin de la rendre propice à la construction. Plusieurs tâches concourent à définir le futur profil de l’ouvrage.

L’excavation, pour creuser le sol

Grâce à un engin de terrassement muni d’une chaîne à godets, l’excavateur, le terrain est creusé là où la construction prendra place. Des tranchées sont percées pour les raccordements à venir.

Les fondations

Il existe trois catégories de fondations :

  • superficielle
  • semi-profonde
  • profonde

Celles-ci varient en fonction de la nature du sol où l’emplacement prévu pour la construction.

maison traditionnelle logement collectif 

L’assainissement

Cette phase du gros œuvre correspond à un drainage opéré autour de la construction, au niveau de ses fondations. Cette dernière gagnera ainsi en stabilité.

Un plancher solide

Le plancher  doit former une plate-forme horizontale au rez-de-chaussée de la construction. Cette surface porteuse est en général réalisée dans un matériau robuste car elle doit recevoir les cloisons et les sols plus fins. Le béton est souvent choisi mais le bois ou l’acier conviennent aussi.

L’élévation des murs

Ceux-ci peuvent être faits de divers matériaux parpaing, en brique, en bois ou bien en béton cellulaire. Cette étape du gros œuvre comprend la pose des linteaux des portes et fenêtres.

Une toiture à la charpente résistante

Un assemblage de pièces de bois ou de métal va soutenir la toiture. Cette dernière protège la construction des aléas extérieurs. Elle garantit l’évacuation de l’eau et fait barrage au froid et à la chaleur.

Les menuiseries extérieures

On désigne ainsi tous les travaux de remplissage des fenêtres et portes, pas forcément en bois.