Tout savoir sur les normes et installations électriques

installation électrique

La norme NF C 15-100 est une réglementation instaurée par l’Union technique de l’électricité (U.T.E.) et qui définit les règles encadrant la sécurité des dispositifs d’électricité sur une construction. Elle a pour objectif de garantir non seulement la sécurité des installations, mais également le confort des occupants de la construction.

La norme NF C 15-100, la référence en installation électrique

La norme NF C 15-100 concerne les installations neuves, et celles qui font l’objet d’une rénovation entière. Essentiellement, elle impose :

  • une fourniture du schéma de l’installation,
  • une protection des circuits électriques à l’aide des dispositifs de différentiels à courant résiduel de 30 mA,
  • la pose d’une gaine électrique (modèle gaine technique logement [GTL]),
  • la présence d’au moins quatre circuits indépendants ou spécialisés,
  • une protection vis-à-dis des surtensions, surtout si vous installez une climatisation.
  • des mesures de sécurité spéciales en cas de chauffage par radiateur,
  • la pose à terre de l’installation d’électricité.

Chacune de ces exigences a ses spécificités. La GTL par exemple doit être le point où convergent toutes les arrivées des réseaux de courant fort et ceux de courant faible au sein de l’installation. Outre la présence de quatre circuits indépendants, un nombre minimum de points lumineux et de prises électriques doivent être disponibles dans chaque pièce de la construction. Ceci suppose au moins trois prises par chambre, six dans une cuisine, et une prise tous les 4 m² dans un séjour. Pensez également  lors de la réalisation des réseaux électriques, à intégrer un système de ventilation.

Pour ce qui est des mesures de sécurité pour prévenir le chauffage des radiateurs, la section des conducteurs conçus en cuivre est à définir en fonction de la puissance des appareils utilisés, sans quoi un grand risque plane sur ceux-ci.

L’installation électrique en elle-même

Qu’il s’agisse d’une construction neuve ou d’une seconde œuvre, elle doit être pensée suivant des principes, afin que la sécurité des âmes qui y vivent soit assurée. Pour cela, sur toute installation, il doit y avoir :

  • la présence d’un disjoncteur,
  • la présence d’une liaison de potentiel égal dans chaque pièce d’eau
  • la présence d’un tableau de répartition du courant,
  • la présence d’une prise de terre.

Le disjoncteur aura pour rôle de couper le courant dans toute la maison en cas de besoin. La liaison équipotentielle, quant à elle, a pour but de prévenir les possibles électrocutions. Le tableau de répartition du circuit, lui, doit être accompagné d’un système de protection contre les surtensions.

Dernièrement, de nouvelles technologies comme la domotique, la fermeture automatique des volets, sont en pleine essor et permettent un contrôle à distance et une sécurité optimale.

Avez-vous besoin de conseils pour réussir vos installations de courant ? Consultez notre annuaire.

Pour en savoir plus

Articles en relation