L’escalier hélicoïdal

escalier hélicoïdal

Parmi tout les types d’escaliers, l’escalier hélicoïdal est reconnaissable à des caractéristiques spécifiques, telles que sa forme circulaire pour le modèle le plus courant. Le principe de cet escalier original est de s’articuler autour d’un axe central qui supporte les marches. L’utilisateur les gravit en tournant constamment.

L’escalier hélicoïdal, nommé également en colimaçon, se conçoit par ailleurs dans une forme carrée, ou encore avec un limon central. On le trouve souvent dans les petits duplex, les maisons de bourg, partout où l’espace est réduit. Mais, de par sa silhouette élancée, il constitue un élément moderne à mettre en valeur dans une pièce de style industriel, pour peu que cet escalier soit fabriqué en acier. Les grandes surfaces de bricolage, les boutiques en ligne en proposent en kit. Mais, vous pouvez le faire faire sur mesure par un artisan professionnel.

L’escalier hélicoïdal, nombreux avantages peu d’inconvénients

L’escalier en colimaçon a l’avantage de ne nécessiter qu’un minimum de place. Nul besoin non plus d’avoir à l’adosser à un mur, l’escalier hélicoïdal trouve sa place dans n’importe quelle partie de la pièce. Cette forme d’escalier constitue même un élément de décoration, apporte du charme à condition de le choisir dans le style adapté à votre intérieur.

Demandez l’avis d’un spécialiste qui sera en mesure de vous proposer différents modèles. Pour sa mise en place, prévoyez une trémie d’environ au moins 1,50 mètre de diamètre et 1,80m de surface au sol. Ces faibles dimensions induisent deux difficultés, celles de :

  • l’emprunter en portant un objet volumineux ;
  • s’y croiser, ne serait-ce qu’à deux.

Des escaliers aux formes très variées

Avant de vous décider, comparez les différentes formes d’escaliers :

  • droit de meunier, mais un peu raide ;
  • à pas japonais, une habitude à prendre ;
  • à vis, magnifique dans une maison en pierres apparentes ;
  • à limon central, façon arrête de poisson ;
  • à quart tournant après 3 ou 4 marches ;
  • en caillebotis pour un style industriel.

Il vous faudra, par ailleurs, opter pour des matériaux tels que le bois, le métal, le plexiglas, le béton, la pierre, voire le fer forgé notamment pour la balustrade. Le ou les matériaux définiront quel professionnel vous allez solliciter pour sa fabrication et/ou sa pose, tel que menuisier, métallier, maçon.

Pour en savoir plus

Articles en relation