L’enduit de façade

L’enduit de façade

Il existe plusieurs types d’enduits de façade : traditionnels, à la chaux, monocouches, spécifiques, etc. Il est préférable d’être accompagné par un professionnel pour guider votre choix, car vous pourriez trouver difficile de vous y retrouver et d’assurer une bonne isolation !

De plus, la pose exige un véritable doigté de fée : il faut réellement maîtriser ce savoir-faire dans les règles de l’art, étant donné que la moindre erreur sautera immédiatement aux yeux de tous.

La palette de couleurs

Informez-vous auprès de la mairie de votre commune, afin de mettre la main sur un nuancier de couleurs. Car vous ne pouvez malheureusement pas opter pour n’importe quelle teinte. Vous devrez fixer votre choix en fonction des coloris précisément autorisés par les autorités locales.

La façade constitue le premier élément de votre propriété qu’aperçoivent les passants. Le choix de votre type de produit, et la couleur que vous sélectionnerez, feront en sorte que vous puissiez vous distinguer de vos comparables. Ce choix est crucial, car il va conférer une touche de charme à votre propriété ! La façade est en quelque sorte votre signature.

Assurez-vous que le tout soit bien coordonné avec les bordures et allées, la terrasses et éventuelles autres structures extérieures. Faites le tour de votre localité et prenez des photos des maisons avoisinantes : ceci vous aidera à visualiser ce qui vous plait et conviendrait le mieux à vos besoins.

Les divers types de produits

Qu’il s’agisse d’une nouvelle construction ou d’une rénovation, l’enduit de façade protège contre les intempéries et confère la touche finale à un bâtiment. Ce matériau rehausse l’apparence d’un mur extérieur en camouflant tous les défauts.

Les prix peuvent osciller entre 20 et 80 euros le mètre carré, dépendamment de plusieurs critères. Informez-vous auprès d’un professionnel, afin de sélectionner ce qui vous conviendrait le mieux en termes de fourniture et de pose.

  • Enduit à base de plâtre : celui-ci requiert que trois couches soient appliquées (l’accroche, le corps intermédiaire et en dernier lieu la finition).
  • Enduit liant hydraulique : ce produit est commercialisé en version traditionnelle et monocouche. Il s’agit d’un mortier qui fige en entrant en contact avec de l’eau, notamment des ciments, mélanges de ciment et chaux, de même que les produits à chaux hydraulique. Le matériau traditionnel nécessite d’être dosé et mélangé sur place. Planifiez trois couches dans le cas d’une pose manuelle, et deux couches si une machine à projeter le produit est utilisée.
  • Enduit liant aérien : Plutôt qu’avec l’eau, c’est au contact de l’air que réagit ce type de produit, qui inclut la chaux grasse. Vous aurez besoin d’appliquer trois couches.
  • Enduit spécifique : ce type de produit est utilisé pour le rebouchage de fissures et de trous de murs extérieurs. Il sert également au lissage, et pour la préparation d’un mur en vue de l’application d’un enduit définitif. Il peut s’agir aussi d’un enduit décoratif à appliquer en façade, ou encore de la pose d’une couche d’isolant extérieur pour contrer des problématiques de déperditions thermiques.

Étant donné le degré de difficulté que représente la pose d’enduit de façade, qui requiert une dose plutôt élevée de dextérité, vous ne devriez pas hésiter à confier ces manoeuvres à un expert en la matière. Consultez l’annuaire de notre site pour repérer les professionnels qualifiés de votre région, de même que les fournisseurs de ces produits.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Vous êtes un particulier ou une entreprise et avez un projet de construction ou de rénovation

Demande de devis gratuit