Plancher pour un logement collectif

logement collectif

Le plancher d’un logement collectif se caractérise par sa capacité à supporter de hautes fréquentations. Il devra alors être solide et résistant d’autant plus qu’il est appelé à supporter le poids des revêtements, murs et cloisons. Quels sont alors les différents types de plancher que l’on trouve sur le marché ?

Plancher pour logement collectif

Dans une construction destinée à abriter un logement collectif, le plancher est généralement mis à rude épreuve du fait des passages très fréquents, des charges d’exploitation telles que les eaux de lavage, des poids du revêtement, des murs ou des cloisons, des colonnes ou poteaux qu’il supporte. Les matériaux les plus solides et résistants, tels que le béton, sont alors recommandés pour ce faire. Dans cette optique, différents types de plancher en béton sont disponibles selon l’usage que vous souhaitez en faire. Toutefois, outre leur rôle de supporter des charges extrêmes, ils ont des qualités d’isolation thermique et phonique remarquables, conférant à chaque logement collectif son intimité et son indépendance.

Les différents types de plancher en béton et leurs caractéristiques

5 types de plancher-en-béton sont disponibles sur le marché :

  • La dalle pleine : le béton est coulé de manière à former des dalles continues et pleines. La dalle pleine est favorable au passage des réseaux de canalisations et facile à accueillir le revêtement tel que le carrelage
  • La prédalle : préfabriquée dans une taille standard de 2,50 m et prédestinée à toute construction collective, elle est constituée de dalle mince intégrant une armature métallique ou d’acier, elle fait office de coffrage à la dalle pleine
  • La poutrelle en béton armé : quoique rarement utilisé dans une construction de logement collectif, il n’en bénéficie pas moins d’une portée importante
  • La dalle alvéolaire : de nature légère, elle est préfabriquée en béton armé ou en béton précontraint avec une longueur pouvant atteindre 14m sans requérir des éléments porteurs. Ce type de plancher est privilégié dans les immeubles d’entreprise et les parkings collectifs
  • Le plancher collaborant : les bâtiments publics ou industriels sont favorables à ce modèle. Il est constitué d’une dalle de béton, renforcée par un treillis métallique et d’une armature en tôle.

Quoi qu’il en soit, avant de choisir le mieux adapté à votre immeuble, demandez conseil à un professionnel qualifié que vous trouverez dans l’annuaire du site.

Pour en savoir plus

Articles en relation