Le béton cellulaire ou thermopierre ou siporex 

Le béton cellulaire ou thermopierre ou siporex 

Comme celles bâties en briques alvéolées, les maisons utilisant le béton cellulaire ou thermopierre ou siporex sont dites monomur. Les caractéristiques de ces différents matériaux sont identiques, une isolation thermique et phonique ne nécessitant pas d’isolant intérieur supplémentaire. Si l’on compare ces types de matériaux constituant les maisons monomur, les avantages sont suffisamment intéressants pour être soulignés :

  • la pose du béton cellulaire est facile, il bénéficie d’une excellente longévité et offre un équilibre des performances ;
  • l’inertie du thermopierre et très satisfaisante, l’isolation est très efficace évitant les ponts thermiques et présente une énergie grise maîtrisée ;
  • les blocs de 50 centimètres de profondeur sont tout à fait compatibles avec le label BBC (bâtiment basse consommation), l’équivalent d’une maison passive.

Pour mener à bien votre projet, faites appel à un professionnel du bâtiment tel qu’un maçon, un plaquiste.

Quelles caractéristiques pour le béton cellulaire ?

A l’instar du parpaing, le béton cellulaire se présente sous la forme de bloc que l’on empile et relie avec des joints minces au mortier colle. Ce matériau de construction constitue :

  • des murs porteurs et des cloisons ;
  • des murs de refend ;
  • des planchers ;
  • des toitures ;
  • des bardages.

Ses dimensions standard sont : 62,5 cm x 25 cm x 20 cm, avec une épaisseur à adapter à la construction de 6,5 cm, 25, 30 ou 50. Sa forme aussi s’adapte aux contraintes de la construction avec des blocs lisses, à emboîtement, d’angle, en U, ou encore de linteau. Quel qu’il soit, choisissez-le siglé NF et CE pour répondre aux normes françaises et européennes en vigueur.

Thermopierre, siporex, béton cellulaire quelle différence ?

Les matériaux de construction nommés thermopierre, béton cellulaire ou de marque Siporex se composent de sable, ciment, chaux, gypse, poudre d’aluminium et d’eau. Soit de 80% d’air et 20% de matière. Des éléments naturels dont l’énergie nécessaire à leur fabrication est quasi nulle, certifiée ISO 14001. Classé par l’Inies (base de données nationale de référence sur les données environnementales et sanitaires des produits et équipements de la construction) et le CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) produit de « haut niveau qualité environnemental », le béton cellulaire ne pose aucun problème en matière de recyclage. Thermopierre, siporex, béton cellulaire se partagent ce même combat de santé publique, sans composé organique volatil, non fibreux et non combustible. Des qualités qui en font un matériau contribuant aux économies d’énergie.

Pour en savoir plus

Articles en relation