Construire sa maison en pierre

maison en pierre

Sur le plan esthétique, vous ne trouverez aucun autre revêtement aussi noble pour rivaliser avec la beauté de la pierre naturelle. Ce matériau très durable et traditionnel, qui résiste aux attaques du temps est généralement utilisé pour la façade, l’escalier et le revêtement de sol. Qu’il s’agisse de calcaire, d’ardoise, de grès, de granit, ou de marbre, un spécialiste sera en mesure de vous conseiller le choix de pierre le plus approprié à vos besoins.

Depuis la nuit des temps

La pierre taillée, appelée également pierre de taille, consiste en des roches qui sont sculptées pour le marché de maçonnerie de la construction de maisons en pierre. Auparavant, elles n’étaient pas nécessairement taillées pour constituer un projet de construction. Depuis la nuit des temps, les « pierres des champs », étaient patiemment amassées aux alentours pour revêtir les murs d’un bâtiment. Quelques fois dérobées à des ponts anciens, des remparts et même d’autres infrastructures communes pour compléter les pans d’une maison en pierre, elles ont continué de soutenir d’autres pages de l’histoire.

Plusieurs contraintes à considérer

Ce matériau est moins utilisé que par le passé, car ce n’est pas donné à tout le monde d’avoir un budget suffisamment élevé pour pouvoir se l’offrir. Le coût élevé de ce matériau est imputable aux manœuvres d’extraction dans les carrières. À cela s’ajoutent également des frais de transport vers l’atelier de travail ou le chantier de construction. D’autres frais surviennent pour le traitement, la taille, et la sculpture des pierres.

Des alternatives moins dispendieuses sont la pierre mélangée et la pierre de roche.

Peu importe qu’il agisse de la version haut de gamme ou celle plus abordable, les deux impliquent des murs très épais, ce qui empêtre nécessairement sur la surface habitable.

Beaucoup de travail

La construction d’une maison en pierre n’est pas une mince tâche : cela exige énormément de travail. La clé du succès réside dans un juste équilibre entre le mélange du mortier et le choix des pierres.

Il importe également de bien respecter les proportions du mélange de plusieurs ingrédients clés pour la fabrication du mortier au fur et à mesure de la pose des pierres. La teneur en eau doit être parfaitement calibrée pour obtenir une consistance idéale, ni trop dure ni trop molle, juste ce qu’il faut. Sinon, le mortier sera trop difficile à manier ou au contraire, le surplus d’eau le rendra trop faible.

Pour la construction d’une maison en pierre avec le parfait doigté d’un expert en maçonnerie, qui vous concoctera du mortier de la bonne consistance, sélectionnera les pierres appropriées, et les installera adroitement selon les règles de l’art, n’hésitez pas à consulter l’annuaire de notre site pour dénicher la perle rare disponible dans votre région.

Pour en savoir plus

Articles en relation